HISTORIQUE

UN PEU D'HISTOIRE

La bibliothèque Saint-Sulpice est située au 1700, rue Saint-Denis à Montréal et est classée immeuble patrimonial depuis 1988. Érigée de 1912 à 1914, elle présente un grand intérêt par sa valeur historique, architecturale et artistique. À son ouverture en 1915, elle constituait la plus importante bibliothèque francophone de la ville. Le style de l’édifice, lequel a été conçu par l’architecte montréalais Eugène Payette, est inspiré des grands principes architecturaux établis par l’École des beaux-arts de Paris.

1915

Aquarelle de la bibliothèque Saint-Sulpice, BAnQ Vieux-Montréal, MSS125

La bibliothèque Saint-Sulpice ouvre ses portes, trois ans après le lancement d’un concours d’architecture par les Sulpiciens. Il s’agit du premier concours d’architecture tenu au Québec pour une bibliothèque. Cinq ans plus tard, en 1920, les Archives du Québec sont créées par le gouvernement.

1937

Photographie de la bibliothèque Saint-Sulpice, BAnQ Vieux-Montréal, MSS125

La bibliothèque Saint-Sulpice, partiellement fermée depuis 1931 à cause de la crise économique qui fait rage et accessible uniquement aux chercheurs, ferme complètement ses portes. Les difficultés financières des Sulpiciens les amènent à se départir de l’immeuble et de ses collections.

1944

Photographie de la bibliothèque Saint-Sulpice, BAnQ Vieux-Montréal, MSS125

La bibliothèque Saint-Sulpice rouvre ses portes à la suite de son acquisition, en 1941, par le gouvernement du Québec en raison de ses qualités architecturales et de la richesse de ses collections documentaires. Le bâtiment passe alors du statut de bibliothèque privée à celui de véritable bibliothèque publique.

1967

Photographie de la bibliothèque Saint-Sulpice, Michel Legendre, BAnQ, 2016

Le gouvernement du Québec annonce la création de la Bibliothèque nationale du Québec (BnQ), localisée dans la bibliothèque Saint-Sulpice. Les collections de la bibliothèque Saint-Sulpice constituent son premier fonds documentaire. Trois ans plus tard, en 1970, les Archives du Québec changent de nom pour devenir les Archives nationales du Québec (ANQ).

1988

Photographie de la bibliothèque Saint-Sulpice, Michel Legendre, BAnQ, 2016

La bibliothèque Saint-Sulpice est classée parmi les immeubles patrimoniaux. Le gouvernement du Québec protège ainsi les aspects originaux de la bibliothèque, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. C’est une reconnaissance importante pour cet édifice de style Beaux-Arts.

2005

Photographie de la bibliothèque Saint-Sulpice, Michel Legendre, BAnQ, 2016

La bibliothèque Saint-Sulpice ferme ses portes en raison du transfert de la Collection nationale à la Grande Bibliothèque, inaugurée en avril 2005. Un an plus tard, en 2006, on procède à la fusion des Archives nationales du Québec (ANQ) et de la Bibliothèque nationale du Québec (BnQ). C’est ainsi que naît Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ).

2016

Photographie du Square Banque Nationale, BAnQ, 2016

Le gouvernement du Québec et la Ville de Montréal annoncent que la bibliothèque Saint-Sulpice est intégrée au sein de Bibliothèque et Archives nationales du Québec. En octobre, le Square Banque Nationale ouvre ses portes à la Grande Bibliothèque, un premier pas vers BAnQ Saint-Sulpice.

2017

Photographie de la bibliothèque Saint-Sulpice, BAnQ, 2016

Un concours d’architecture pour la réhabilitation de la bibliothèque est lancé en janvier. C’est un autre pas majeur vers la réouverture de l’édifice.